top of page
Rechercher

Ojas

Ojas, Tejas et Prana étaient au cœur de notre pratique tout au long de la Journée Encre et Ancrage du samedi 30 septembre.


Aujourd'hui, le partage concerne Ojas, deux autres posts suivront pour Tejas et Prana


Introduction

L’arrivée de l’automne opère des changements dans la nature et en nous.


Après l’effervescence de la rentrée au début du mois de septembre et les dernières pointes de chaleur de la fin de l’été, nous sentons que l’humidité est plus présente, ainsi que le vent et nous percevons que peu à peu la lumière baisse.


Tous ces changements, nous pouvons les préparer dans notre corps et notre mental afin de préserver notre énergie vitale en automne. Nous pouvons par la pratique du yoga renforcer notre système immunitaire et renforcer notre clarté intérieure.


Pour cela il est intéressant d’allier les pratiques de Yoga avec l’Ayurveda en nourrissant Ojas, notre Sève intérieure, notre Élixir de vie qui se situe au niveau du coeur. En faisant circuler Prana, l’énergie vitale et en renforçant Tejas, la lumière intérieure.


Ojas


Ojas, c’est « celui qui rend fort », « l’élan vital », « l’essence de vie subtile », ou encore la « vigueur première », directement en lien avec l’immunité. C’est Ojas qui procure l’endurance, la force et la stabilité, tant physique que psychique.

L’Ayurveda explique qu’Ojas est le produit final de la digestion et de l’assimilation, car il est le résultat le plus raffiné des sept Dhātu (Dhatu) ou tissus du corps humain.

C’est un cycle:

  • Ojas vient nourrir et renforcer tous les sept Dhātu: 1- plasma, 2- cellules sanguines, 3- tissus musculaire, 4- adipeux, 5- osseux, 6- nerveux, 7- reproducteur, …

  • puis les 7 Dhātu nourrissent à leur tour Ojas (qui est comme un 8ème tissu!)

  • puis Ojas vient, à nouveau, nourrir et renforcer les sept Dhātu, etc.


On nomme parfois Ojas « Bala Dhātu », Bala signifiant force ou vitalité.

Ojas est donc le tissu de la force vitale.

  • En Ayurveda, on dit qu’il existe deux types d’Ojas. Le Para Ojas est transmis au fœtus par la future mère, au huitième mois de la grossesse. Puis, le lait maternel augmente Ojas dans le corps de l’enfant, lui permettant de développer sa robustesse.

  • L’Apara Ojas est le second type d’Ojas. Il évolue tout au long de l’existence, selon l’hygiène de vie, l’alimentation, le type de pensées, la vie psycho-affective, … Il nourrit la vitalité et construit la résistance face aux maladies.

  • On dit aussi que le siège d’Ojas est le cœur.

  • La Charaka Samhita précise encore que, lorsque la provision d’Ojas est épuisée, la mort survient.


Sur le plan psychique, Ojas est nourri par les sentiments d’amour, de compassion, la paix (le calme intérieur) et par la créativité.

Inversement, certaines émotions entament le capital énergétique et la vitalité. C’est le cas de la peur, de la colère et de la haine, qui entraînent la diminution de l’Ojas dans le corps et un affaiblissement de l’immunité.


Signes d’un bon niveau d’Ojas

  • Immunité forte face aux maladies infectieuses

  • Bonne humeur, énergie et enthousiasme

  • Peau et chevelure lustrées, bonne mine

  • Bon appétit et bonne digestion

  • Très bonne résistance au stress

  • Mental clair

  • Créativité

  • Calme et sérénité


Signes d’un Ojas affaibli

  • Immunité faible, faiblesse physique

  • Timidité, anxiété

  • Tendance dépressive

  • Peau et chevelure sans lustre, mauvaise mine

  • Faible appétit, capacité digestive altérée

  • Fatigue, nervosité, épuisement

  • Stérilité

  • Désordre des organes des sens

  • Mollesse, mental confus

  • Manque d’allant


« Ojas est la base de votre immunité physique et produit votre aura. Votre aura est la première ligne de défense contre l’intrusion extérieure, un pare-chocs à toutes les négativités projetées consciemment ou inconsciemment sur vous chaque jour. Un Ojas faible laissera passer davantage de négativités à travers la barrière de l’aura, augmentant ainsi la disharmonie interne. Plus votre aura est faible, moins vous pourrez vous débarrasser du stress ou l’ignorer. »

Dr Robert E. SvobodaPrakriti, Votre constitution ayurvédique, Editions Turiya, 2005


Suggestions pour maintenir un bon niveau d’Ojas


Soutenir la récupération

  • La fatigue chronique n’est pas normale. Votre style de vie est-il équilibré? En faites-vous trop? Souffrez-vous de stress?

  • Prévoir suffisamment de temps de repos.

  • Préserver le temps de sommeil. Se coucher tôt. On le sait: les heures de sommeil avant minuit sont les plus réparatrices.

  • Voir aussi la relaxation et le Yoga Nidra sous « cultiver le calme ». Le reste de cet article peut vous donner des pistes complémentaires pour retrouver votre énergie.


Habiter le corps

  • L’exercice physique doux (un effort léger, mais présent) re-place la conscience pleinement dans le corps. Voilà qui est excellent pour contrer les « ruminations » mentales.

  • Les Asana (postures de yoga) relient à ce corps souvent malmené: « trop dans la tête et pas suffisamment dans le corps »… c’est vrai pour la plupart d’entre nous! Une pratique de hatha yoga traditionnel est complète en soi (flexions, extensions, étirements latéraux, torsions, équilibres, inversions).

  • L’automassage à l’huile (sésame, amande, macadamia, tournesol) est excellent pour délier les tensions, évacuer le stress, et développer la confiance en soi et en la vie. Ce moment que l’on s’accorde vient comme remettre les choses en place et ramène à l’essentiel. L’huile, si elle est légèrement chauffée (avec un petit réchaud pour fondue au chocolat, par exemple), augmente encore tous ces effets. L’idée est de masser tout le corps… mais si vous n’en avez pas le temps, se masser les mains, les avant-bras, les pieds et le ventre.


Cultiver le calme

Avez-vous du temps pour vous? Etes-vous satisfait de votre vie, êtes-vous heureux?

Pensez à limiter le temps passé devant les écrans. Ce temps est pris, du moins en partie, sur votre temps de repos et de ressourcement. De plus, les tonnes d’informations ainsi reçues chargent le mental de façon souvent inutile… ou sont même parfois anxiogènes.

La méditation est une technique très utile :

  • pour apprendre à prendre le temps…

  • pour développer le calme intérieur, pour prendre du recul par rapport aux choses de la vie…

  • pour habiter pleinement son axe intérieur

  • pour calmer les pensées

  • pour écouter le silence en soi…

Le retour sur soi, dans le silence, permet de prendre conscience de beaucoup de choses… Se donner du temps, être témoin du moment, cela permet la prise de conscience des tensions physiques… et peut-être de les relâcher. Et c’est la même chose pour la respiration et les tensions psychiques… Petit à petit, on trace une voie vers plus de contentement et de sérénité. La pratique régulière, voire quotidienne, est la plus efficace. Ne vous mettez pas la pression!

Commencez par 15 minutes par jour! Vous pourrez augmenter plus tard… Laissons le temps au temps!

49 vues1 commentaire

Posts récents

Voir tout

1 Comment

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
Leila
Leila
Oct 03, 2023

Coucou Caroline,

Coucou Ariane,

Merci 🙏🏻 pour cette journée riche en émotions diverses (fou-rire, partage, découverte) au travers des postures, mantras et souffle dans une atmosphère sereine et bienveillante mais aussi sur le papier stimulé par des exercices d’écriture variés et hyper dynamisants. Bref, merci à toutes les deux et au super groupe de cette 3e édition. À quand la 4e ? 😋

Merci aussi pour tout le travail de préparation qu’il y a derrière ces stages et ateliers. Je suis prête à affronter l’automne et surtout de le voir plus positivement. Belle journée à vous deux.

Like
bottom of page