top of page
Rechercher

Tejas

Continuons notre exploration d'Ojas, Tejas et Prana.


Tejas est le rayonnement intérieur, l’énergie subtile du Feu, en tant que rayonnement de la vitalité, qui permet la digestion de l’air, des impressions et des pensées.

Sur le plan psychique, il correspond au courage, à la force de volonté et à la motivation.

Tejas procure la santé. Tejas est l’énergie subtile qui gouverne le feu biologique Agni, contenu dans Pitta Dosha, et responsable du métabolisme, par le biais du système enzymatique. De ce fait, Tejas est nécessaire pour la nutrition et la transformation de chacun des sept tissus (ou Dhātu voir article sur Ojas).


«Tejas est le lustre des yeux, l’intelligence cellulaire, l’éclat de la peau et le rayonnement de l’aura.».Dr Vasant Lad


Sources de déséquilibre de Tejas

  • Régime alimentaire inapproprié

  • Mauvaises habitudes de vie

  • Utilisation excessive de médicaments.


Son équilibre est indispensable à la santé. Quand Tejas augmente, il consume Ojas, réduisant ainsi la résistance immunitaire et surexcitant toutes les fonctions de Prāṇa.

Le meilleur conseil est de mettre en place, de façon durable, une routine adaptée à votre organisme:

  • Adopter un style de vie approprié, adapté à la constitution.

  • Adopter un programme d’exercice physique adapté à la constitution.

  • Équilibrer Agni (le feu digestif, et donc les fonctions enzymatiques) en utilisant correctement des épices digestives adaptées à la constitution et manger en respectant les règles diététiques générales.

  • Détruire les agents pathogènes avec des plantes,  et/ou un régime adaptés suivant l’agent infectieux présent: antifongiques, antiparasites, …

  • Veiller aux intersaisons et mettre l’accent sur la stimulation du système immunitaire. Instaurer des cures de printemps et d’automne.

  • Renforcer le système immunitaire en hiver:

  • Pratiquer régulièrement l’auto-massage, avec huile et protocole adaptés à la constitution et la saison.

  • Dormir suffisamment pour régénérer les organes.


Yoga – Suggestions pour maintenir un bon niveau Tejas

Voici plusieurs pistes pour la pratique de yoga et comprendre comment elle agit sur Tejas:


Travail sur les Vāyu (les souffles)

Le travail énergétique sera particulièrement dirigé vers quatre des 5 vayu.

  • Apana Vayu, la force d’élimination ou d’ancrage, pour avant tout purifier et lâcher prise, tout en renforçant et en ancrant le corps physique

  • Prāna Vāyu, la force ou énergie absorbée (échangée avec le macrocosme)

  • Udāna Vāyu, la force de verticalisation et d’expression

  • Samāna Vāyu, la force centripète, de transformation.

  • Quelques Bija Mantra pour Tejas: Oṃ, Huṃ, Hrīm, Trīm.


Travail sur les Cakra supérieurs:

Le travail physique, respiratoire, énergétique et méditatif, sera particulièrement orienté sur:

  • Sahasrāra, Cakra des mille pétales (fontanelle)

  • Ājñā, Cakra du commandement par la connaissance (3e œil)

  • Viśuddhī, Cakra de la purification (gorge)

  • Anāhata, Cakra du son non frappé (cœur)

  • Maṇipūra, Cakra de la cité des joyaux (nombril), de façon douce et équilibrante, car le travail sur Tejas n’est pas exactement le même que le travail sur Agni, le Feu digestif.


Dhāraṇā: Travailler la concentration

Pour développer l’acuité du mental, il existe de nombreux exercices de concentration qui pourront être choisis selon les prédispositions de chacun:

  • Concentration sur un objet extérieur: flamme, image,mandala, …

  • Concentration sur un objet visualisé intérieurement: une forme, un élément, un concept ou une qualité, un aspect ou une image du Divin, …

  • Placer la concentration sur le troisième œil (Ājñā Cakra (Chakra) ou Bhrūmadhya, point entre les sourcil)… et mieux encore: y visualiser la lumière.


Tejas mudra


Pour prendre la Tejas Mudra:

  • Tenir les mains jointes devant l’espace du cœur. Plier les index pour former une courbe autour des pouces joints (sans les toucher).

  • Puis écarter largement autres doigts, en ouvrant les paumes des mains, tout en gardant les pouces joints sur toute leur longueur et ce, jusqu’à la base des mains.

  • Détendre les épaules, tout en maintenant l’ouverture de la région du cœur (espace thoracique), bras et coudes détendus.

C’est une Mudra qui développe la lumière intérieur, l’amour dévotionnel.

On pourrait dire aussi que c’est la Mudra de l’intelligence du cœur. Elle renforce Tejas et le système immunitaire. Elle cultive la lumière de l’énergie, l’optimisme et l’enthousiasme.

30 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page