top of page
Rechercher

Les Souffles vitaux

Les vayu sont des souffles vitaux qui nous traversent. Les cinq souffles vitaux principaux sont:


Prana: réception, énergisation

Apana: Élimination et mouvement

Udana: Expression, inspiration, enthousiasme, souffle de la verticalité

Samana: Absorption, assimilation, digestion

Vyana: Circulation, diffusion.


Les Vayu font partie de notre enveloppe d’énergie (Pranamayakosha), ils apportent et transportent l’énergie en nous.

Un des objectifs du yoga est de stimuler harmonieusement tous les vayu à travers les différents pratiques yogiques.

La synchronisation consciente de la respiration et des mouvements durant une pratique de yoga devrait nourrir et équilibrer les cinq vayu.



D’où vient cette énergie? du Prâna.

Qu’est-ce que le Prâna?


Prâna est le fondement est le sens de toute vie. Il est ce qui rend la vie possible et coule en toute chose. Prâna est ce qui connecte le monde matériel au mental et à la conscience.

Le yoga éveille cette énergie du Prâna et améliore sa circulation. Il développe la connaissance de soi, du Soi.

Il travaille sur les émotions négatives qui empêchent une bonne circulation de notre énergie.

Prâna régule toutes les fonctions physiques, la respiration, la distribution d’oxygène dans les cellules, la digestion, l’élimination.



C’est à travers cinq souffles principaux, les Pancha Vayu, que Prâna agit en nous.

Il est bénéfique de les connaître, de les ressentir, de les utiliser correctement pour une bonne vitalité, pour libérer les éventuelles blocages énergétiques, de les remplir comme des réservoirs et de les équilibrer. Quand le niveau de Prâna est faible, le système immunitaire va baisser.

Sur le plan mental, la négativité risque de prendre le dessus. Il devient difficile d’assimiler de nouvelles informations. Quand le niveau de Prâna est fort, le cœur développe ses qualités les plus pures. Cela permet de bloquer les souffrances, augmenter le nouveau de Prâna, c’est augmenter la lumière intérieure et acquérir la sagesse selon les yogis.


Prana Vayu:


Prana Vayu vitalise l’organisme, il est en lien avec la phase d’inspiration, il recharge le corps et l’esprit en énergie, il est situé dans la tête, la gorge et le cœur c’est le souffle en lien avec la réception et l’énergisation.


Comment une séance de yoga agit-elle sur Prana vayu?

On le dynamise et on l’équilibre par les postures qui agissent sur la tête (inversions), le cœur (ouverture) et la gorge (respiration).

Pour la conservation de l’énergie : flexions et rétention à poumons pleins pendant la pratique respiratoire (Pranayama).


On peut dire que Prana vayu:

  • Va vers l’intérieur, il apporte la vie à l’intérieur.

  • Soutient les fonctions du cœur et des poumons.

  • Est directement lié à la respiration et à la circulation du sang (distribution de l’oxygène).

  • Se ressent dans le haut de la poitrine.

  • Est signe de santé et vitalité.

  • Est une forme de vibration, de lumière, d’énergie mobile


Apana Vayu:


Conscience du souffle située dans la zone du bassin, du bas ventre. Il est responsable de la région pelvienne, entre le nombril et le périnée. On peut élargir la zone, en disant que le champ d’activité d’Apana vayu va au-dessus du nombril jusqu’aux plantes des pieds.


- C’est une force descendante que l’on travaille sur l’expiration.

- Permet l’élimination des déchets, des toxines.

- Aide au lâcher prise.

- Aide à abandonner les ruminations mentales et les émotions négatives non digérées.


Apana vayu équilibré rend plus fort, il produit calme et sérénité. Un Apana vayu sain favorise notre ancrage. Il libère l’énergie du sommeil et prédispose à la méditation.


Apana et Prana sont indissociables. Il est impératif que leurs fonctions soit équilibrées, Prana gère l’entrée de l’énergie en fonction des besoins vitaux et Apana gère la sortie de l’énergie.


L’équilibre entre Prana et Apana  peut se réaliser en travaillant pour Prana l’extension de la colonne vertébrale, les postures d’ouverture avec une inspiration active.

Pour Apana on travaille les flexions de la colonne vertébrale, les postures de fermeture et une expiration active.


2 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
Post: Blog2_Post
bottom of page